Marie-Élise Mehu
Cultiver le lien social

C’est au hameau du Voisinet, dans une demeure qui date du XVIIIe siècle, que Marie-Élise Mehu nous reçoit, installée dans son fauteuil favori au coin du feu. Bienveillante et toujours à l’écoute, elle met son dynamisme au service des autres.

D’origine lyonnaise, Marie-Élise est arrivée à Charnay en 1956 lorsque ses parents s’installent dans leur maison du Voisinet. Son père a notamment fait partie de l’équipe fondatrice du scoutisme à Mâcon avec l’Abbé Ferret, ancien curé de Charnay.
Très jeune, elle décide de suivre des études dans le domaine social et devient éducatrice, un métier encore peu courant pour l’époque. Pendant 24 ans, Marie-Élise travaille au Foyer Départemental de l’Enfance à Mâcon.
En 1985, elle cesse son activité professionnelle pour se consacrer au bénévolat, en particulier au service de structures à but social. Animée par la volonté d’aider et d’échanger, elle a été présidente pendant 25 ans de l’association Familles du Mâconnais ainsi que de l’Union Départementale des Associations Familiales dont elle est toujours membre. Elle représente d’ailleurs cette instance au sein du CCAS de Charnay.
Marie-Élise poursuit son travail auprès des plus jeunes au sein du tribunal pour enfants, puis en tant qu’assesseur, fonction pour laquelle elle a reçu l’ordre national du mérite en 2010.
Maintenir le lien social, elle le fait aussi auprès des plus âgés et fonde en 2012 une antenne des Grands-parents européens à Mâcon.
Depuis plusieurs années, Marie-Élise s’investit également dans de nombreux domaines : le handicap, le logement, la santé…
Lorsqu’elle a du temps libre, elle en profite pour entretenir son jardin, ainsi qu’un potager et un verger.

SON LIEU PRÉFÉRÉ

Elle apprécie tout particulièrement le cadre du Café de la Gare, au départ de la Voie Verte, à proximité de sa demeure. Elle aime s’y restaurer et passer un bon moment dans ce lieu animé, surtout en période estivale.